Depuis bientôt un demi siècle, Joël Kounkou et son Cercle Culturel pour Enfants de Louessi, dans le 6e arrondissement de la ville océane, Ngoyo, éveillent les talents et vocations des gosses des quartiers périphériques de la capitale économique

Bien que louée par les médias et régulièrement congratulée par les élus, l’initiative ne bénéficie pas d’aide matérielle des autorités et ne doit sa pérennisation qu’à l’engagement sans faille de son directeur Joêl Kounkou et à l’aide multiforme apportée par de nombreux artistes et admirateurs (personnes physiques et morales).

Longtemps hébergé sur la parcelle de l’ancien nganda Missafou, à Mpaka 5 chemins, le CCE a pu se rendre acquéreur de 3 parcelles jumelées à Louessi, où, en plus des activités culturelles, les enfants sont initiés à l’agriculture maraichère. Hélas, le sol des parcelles du secteur a été antérieurement épuisé par la culture intensive des eucalyptus. Green Services est venu rejoindre les bienfaiteurs du CCE en lui fournissant des améliorants de sol biologiques.

Les enfants recevant les améliorants offerts par Green Services

Lionel Sanz (Ya Sanza) offre son banjo à Joël Nkoukou pour les enfants du CCE

Les enfants et le banjo. mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire de ce machin ?

La planche d’épinards réservée par les enfants pour remercier Ya Sanza